Trouver dans la page


B


retour au sommaire


babarauchi : s f ; bête noire, être imaginaire dont on fait peur aux petits enfants

babau, bobo : s m ; bobo, léger mal en langage enfantin

babau : s m ; loup, croquemitaine dont on menace les enfants ; petit homme qui descend par la cheminée

babet : s m ; pomme de pin

bachassi : s f ; pétrin, coffre pour pétrir le pain ; voir légendes et traditions

bachassola, bachasson : s f, s m ; auge pour les bestiaux, mangeoire, caisse à mettre les cendres

bachat : s m ; auge de bois ou de pierre, abreuvoir

bacholla : s f ; cuvier à lessive

bachot : s m ; petite barque

bacon : s m ; lard. "Bettas la man au bacon, copas large, copas long, baillas n'en ün boun transon" (Noël)

baculon : s m ; bâtonnet, court-bâton, jeu d'enfants

badâ : v a ; ouvrir. Bada-goule, bada-bé : niais, qui ouvre la bouche

Badiou : nom de famille forézien

bado (à la) : à l'abandon

badola : s m ; badaud, homme de peu de sens

bagnou, bagnon : s m ; baquet dans lequel on lave le linge et on prend des bains de pieds

bajaffe, barjaque : s m ; personne bavarde

balai : s m ; genêt dont on fait les balais

balant : s m ; équilibre

baleiou : s m ; petit balai, plumeau

balloufe : s f ; balle de céréales

balloufière : s f ; paillasse de balles d'avoine

bambanâ, bambardâ : v n ; flâner, fainéanter, se promener sans rien faire

bambane : s f ; femme molle, sans énergie

bambes (faire des) : flaner, fainéanter, se promener sans rien faire

banâ : v a ; huer, tourner en ridicule

bana : s m ; mari trompé, imbécile

banard : adj ; qui a des cornes, cornard

bançon : s m ; petit banc

baquiolo : s m ; coup ou chute sur le derrière, fessée, claque ; faire la baquiole : culbuter

baraban : s m ; pissenlit, dent-de-lion

barafutes : s f pl ; choses de rebut

baragne : s f ; endroit stérile, couvert de ronces ; levée d'une terre ordinairement abandonnée aux broussailles, fossé qui sépare. La liôra ère écondue dïns les baragnes : le lièvre était caché dans les buissons.

baranque : a d j ; embarrassant, chose mise au rebut

baraton : s m ; espèce de fromage blanc fait avec la baratte ou résidu du battage du beurre

baraud, baraudon : s m ; aide-berger, petit pâtre employé dans la plaine à garder le menu bétail

barbellâ : v n ; bavarder, radoter

barbelle : s f ; radotage, conte

barbelles : s f pl ; petites racines des plantes, bavures, ce qui s'attache au fond d'un vase

barbelloux, barbelousa : adj ; bavard(e), radoteur(euse)

barbiot : s m ; sarment que l'on a mis en terre pour lui faire prendre racines et le transplanter ensuite

barbouilloun : s m ; enfant qui bredouille, bavard inintelligible

barbotâ : v n ; bavarder ; germer, en parlant des graines

barchu-ua : adj ; édenté(e), échancré(e).

bardane : punaise

bardaraches : s f pl ; bavures restées au bord d'un vase

bardella : s f ; nom qu'on donne aux vaches tachetées

bardin : adj ; le sac-bardin est le gros intestin du porc

bardoire : s f ; hanneton

bardot : s m ; âne, bourrique ; celui sur qui retombe tout le travail, tous les reproches

bargnâ : v a ; montrer les dents, en parlant des chiens

barin-barailli : s m ; jeu d'enfants dans lequel un des joueurs mêle vivement ses deux mains dont une contient un objet et fait deviner à son partenaire en disant : barin-barailli, qu'una sarailli ?

baritan : s m ; étamine, étoffe qui sert à faire les cribles, les tamis

baritellâ : v a ; tamiser la farine

baritella : s f ; jeune fille folâtre

baritelleri : s f ; grand coffre qui renferme le blutoir ; tamis pour la farine

baritet : s m ; tamis, tic-tac d'un moulin ; voir légendes et traditions

barlet : s m ; petit baril, bidon

barliaere : s m ; huissier, terme de mépris. Les huissiers ou dépendeurs de crémaillère jouissent en Forez, comme ailleurs sans doute, de la réprobation universelle

barlia-assi : s et adj ; sobriquet qu'on donne aux gens de la plaine, que l'on nomme aussi ventres-jaunes à cause des courges dont ils font grande consommation

barliaud : adj ; imbécile, idiot

barlierâ : v n ; saisir, comme font les barliaeres

barmat : s m ; haie formée de gros arbres

barnau : s m ; feu de joie du mardi gras et du dimanche des brandons. On dit barnau dans la montagne et railli dans la plaine

barnola : s f ; panier d'osier pour mettre le poisson, petit réservoir à la suite d'un bateau

barrat : s m ; baratte, vase à battre le beurre

barreari, barreyâ : v n ; avoir de la peine à faire quelque chose, travailler péniblement. Barreyâ sa viot : gagner sa vie avec peine

barreja : v ; gouverner, conduire

barri : s m ; muraille d'une ville, fortifications

barrot : s m ; char rustique composé d'une claie placée sur deux roues

barroulâ, barreulâ : v a, v n ; dégringoler. Mous eclots m'ont fat barreulâ lous degrés : mes sabots m'ont fait tomber dans l'escalier

barrountâ : v a ; ruminer quelque chose, radoter, se mêler de tout

barrountâ (se) : v p ; errer, flâner, se promener

barta : s f ; pot, vase

bartailly : s f ; ustensiles de ménage

bartau, barton : s m ; pot à eau

bartavè : s et adj ; étourdi(e), capricieux(euse)

bartavelâ : v n ; déraisonner, ne savoir ce que l'on dit.

bartavella : s f ; crécelle, femme bavarde

bartaveloux, bartavet : s m ; bavard, idiot

basque : s m ; enfant trouvé, bâtard

bataere : s f ; grand vase en bois à deux anses employé dans la montagne pour mettre le lait

batafi : s m ; petite corde dont les mariniers se servent pour raccommoder les câbles de halage

batalânou : s m ; jeu fort ancien, cheval fondu

batao : s m ; botte de soie, assemblage d'écheveaux de soie liés ensemble ; réunion de dix ou douze tresses de chanvre

batelou : s m : sonneur de cloches

batilloun : s m ; maillet, battoir

batillounâ : v a ; battre le linge avec un maillet

bauche : s f ; iris d'étang

bauches : s f pl ; fanes des légumes, des pommes de terre, plante desséchée

baudie : s m ; taureau

baudillâ : v n ; être nuageux, en parlant du temps

baudilloux : adj ; nuageux, couvert, prêt à pleuvoir. Le maè d'aôt est baudilloux.

bauyâ : bâiller; rendre le dernier soupir

baujo : s f ; fane de légumes

bayard : s m ; baies rouges de l'églantier nommées plus communément gratte-cul

bayard : ad j ; rouge, en parlant des chevaux, des vaches. Un chivau bayard, una brâve bayarde.

bayardey : s m ; églantier

bayet : adj ; rouge

bayette : s f ; lucarne sur un toit

beate : s f ; bigotte

beatilles : s f pl ; bagatelles, choses de peu de valeur

beaune : s f ; espèce de raisin de qualité médiocre, d'où le proverbe être de beaune : être de reste. Il y a deux sortes de beaunes : la beaune gamaese, plant primitif du Forez et la beaune brenette qui fait un vin âpre et dur. Voir pour les plants de vigne : moucheraud, gamaê, roux-de-liôra, mornand

bechicot : s m : bec très petit, petit chicot, bout de branche cassée

bechu : s m ; binette, houe fourchue

beiat : s et adj ; bienheureux(euse)

beinâ : v a ; détremper, faire macérer des légumes secs

beire : v ; boire ; beire à la gorgolla : boire à la bouteille

belet : s ; aïeul, aïeule. Lous belets : les aïeux

belettâ : v a ; désirer ardemment, convoiter, dévorer des yeux

beletto : s f ; fourmi

belhau : adv ; peut-être

belin : s m ; agneau

belot : s m ; agneau

beluves : s f pl ; étincelles poussées par le vent

beluze : s f ; sorte de terrain argileux, pierreux et inculte

benaisâ : v a ; donner du bien-être, contenter, rassasier

benaise : s m ; aise, satiété

benaisi (se) : v p ; se trouver heureux, bien aise, être rassasié

bèn-aisit : part et adj ; rendu facile, agréable, aisé(e), rassasié(e)

benatru : adj ; né(e) sous une heureuse étoile, bien heureux(euse)

beniô : adv ; bien même, même, aussi, bien plus, peut-être. Beniô-be : peut-être bien

benna : s f ; ancienne mesure pour le charbon

benoille : s f ; graisse des oies ; bedaine, gros ventre ; adj ; pansu, obèse

benon : s m ; panier grossier pour la lessive ou la vendange

bentot : adv ; bientôt

bessâ : v ; bêcher

bessaere : s f ; terrain bêché, culture à la bêche

bessi : s f ; bêche

besson, busson : s m ; premier lait des femelles après leur délivrance ; on dit aussi laibëu. Le premier jour on le fait boire à la vache ; le second on s'en sert pour délayer la pâte avec laquelle on fait des matefaims-raides

besson : s m ; jumeau

betet : s m ; terme dont se servent les bergers pour appeler les moutons ; petit agneau

betou : conj ; peut-être

bettâ, boutâ : v a ; mettre, placer, poser, donner

bette, bitte : s f ; chèvre

bettet : s m ; chevreau

beurlâ, borlâ : v n ; crier, meugler

bezonar : s m ; jeu cité par Chapelon

bezottâ : v n ; bégayer

bezugnes : s f pl ; hardes, affaires

bial : s m ; bief, prise d'eau, canal

biche, bichon : s f, s m ; grand ou petit pot en terre

bichet : s m ; boisseau, ancienne mesure pour les grains équivalent au double décalitre

bichi : s m ; cruche à vin, pot en grès ou en étain, mesure pour les liquides

bicho : s f ; pot de terre à deux anses où l'on conserve du miel, de l'huile, de la graisse

bico, bito : s f ; nom par lequel on appelle une chèvre

bie : s m ; bouleau, arbre

bie, bialoeure : s f ; rigole pour arroser les prés, faite avec une pioche de forme particulière appelée jalée ou jaillère

biffe : s f ; veine temporale. Lorsqu'un enfant vient au monde, s'il a la biffe apparente, on dit qu'il sera malin

bigageajou : s m ; bagage, butin

biganchâ : v n ; boiter

biganche : s m ; boiteux

bigasse : adj f ; de couleur pie en parlant des vaches

bigeard : adj ; bigarré, de couleur pie

bigot : s m ; pioche à trois dents, pour le fumier

bijar, bigar : s m ; boeuf de couleur pie

Bilette : nom de femme : Gabrielle

Bilou : nom d'homme : petit Gabriel

biolaigne : s m ; délicat, dégoûté

bisouard-de : adj ; qui est du côté du nord

bitors, bitorse : adj ; mal fait(e), bancal(e)

blanque : s f ; feuille de papier

blauda : s f ; blouse,

blava : adj ; pâle, blanc

blogi : s f ; vase, boue, dépôt qui est au fond des eaux

blotte : s f ; chènevotte, tige de chanvre tillée

blotte dau carou : tisonnier, fourgon, piquefeu

blou : s m ; balle de céréales

bluyâ : v a ; tiller le chanvre

bobe : s f ; lippe, moue

bobo : s m ; huppe, oiseau

bocharle : s f ; fauvette, oiseau

boccon : morceau, bouchée. Un boccon de pan : une bouchée de pain

bode, boudet : s f, s m ; petite vache, veau

boeme, boyme : adj ; hypocrite, trompeur

boene : s f ; borne d'où de boenâ : arracher les bornes

boessie : s f ; fagot de tiges de chanvre, botte de foin

boffâ : v a ; manger

boge : s f ; grand sac de toile d'une contenance de 125 kg

boju : adj ; creux, enfoncé, vide

bollie : s f ; les boyaux, la tripaille

bon Fourés (un) : exp ; un bon fusil de Saint Etienne

borda : s f ; maison, cabane

borde, borgne : s m ; petit serpent aveugle que l'on trouve dans les prés

borde : s f ; on dit foeu de borde pour un grand feu, un feu ardent

borde : s m ; anneau de branches tordues servant à l'attelage d'un char

bordes : s f pl ; poussière

borgnaquin, borgnicandosse : s et adj ; myope, presque aveugle

borgnicâ : v n ; regarder d'un oeil, en fermant l'autre, si une surface est bien plane

borlhe, borlie : s m ; orvet

borlie : s m ; borgne. Aigua-borlia ou bouillon-nei : eau bouillie, potage

borrat : s m ; gros nuage d'orage

botâ : v n ; réussir, aboutir, arriver. L'affaire botte mal : l'affaire tourne mal

botet : s m ; champignon

botierlat : s m ; gros saucisson, nommé aussi Bon-Jésus, qu'on a l'habitude de manger au réveillon de Noël

botte : s f ; outre faite en peau

bouame, bouème : s et adj ; bohème, bohémien

bouchae : s m ; oeil de boeuf, lucarne

boucharïn : adj ; forestier

boudifle : s f ; toupie

bouègue : s et adj ; bègue

boueno : s f ; borne, limite

bouessio : s f ; fagot de tiges de chanvre, botte de foin

bouffâ : v a ; souffler, attiser. Bouffa-foeu : qui souffle le feu, cendrillon, servante

bouffettes : s f pl ; soufflet pour le feu

bougeole : s f ; bedaine, panse, ventre

bouillat : s m ; grande mare, amas d'eau sale, endroit marécageux. Voir nante, narse, mouille, vivier, sabouillat

bouliguâ : v a ; secouer, remuer, tourmenter

bouonamen : adv ; bonnement

bouono : s f ; bonne chose, friandise, bonbon

bouquâ : v a ; embrasser. A bouquâ : locution usitée à la fin des rondes où l'on s'embrasse

bourbe : s f ; boue épaisse

bourde : s f ; perche garnie d'un morceau de fer à son extrémité, instrument de pêche

bourdis, bourdissage : s f ; désordre, pêle-mêle, embarras, paille hachée, broussailles

boureiri : s f ; vieille vache qui ne porte plus

bourgnon : s m ; essaim d'abeilles

bouron : s m ; araignée ; voir légendes et traditions

bourra : s f ; petite pluie fine

bourrâ, borrâ : v n ; pleuvoir finement

bourrassâ : v ; pleuvoir par averses

bourre : s f ; sorte de jeu de cartes

bouta, bouti : s m ; mollet

boutâ : v a ; mettre

boutâ la dènci : v ; agacer les dents

boutassat : s m ; bourbier, au figuré : mauvaise soupe

boutasse : s f ; réservoir d'eau, citerne

boutifle : s f ; vessie

boutillon : s m ; petite grappe laissée par les vendangeurs

boutillounâ : v ; grappiller ; boire, mettre en bouteille

boutin-ina : s m, s f ; chevreau, chevrette

boutino : s f ; chevrette

boutsas : s f pl ; lèvres

bovina : s f ; vache

boyaude, boye : s f ; jeune fille

bracâ : v ; broyer

bragard : adj ; élégant

bragardise : s f ; parure, objet de toilette

braiâ : v ; faire la maître

braise : s f ; miette. Una braise : un peu d'où le verbe s'ebresâ : s'émietter

bramafam : s f ; personne affamée, homme avide, insatiable ; adj ; misérable, affaibli par le jeûne

bran : s m ; pampre de la vigne

brancellâ (se) : v p ; se balancer

brand : s m ; ronde qu'on exécute en branlant les bras en cadence

brandons (dimanche des) : premier dimanche de carême ; voir légendes et traditions

branquiolâ (se) : v p ; se balancer

branselâ : v ; osciller, dandiner, chanceler, tituber

braquâ : v a ; écraser, tiller les tiges du lin

brassa : s m ; brassée ; embrassade

brassoulâ : v a ; bercer doucement, dorloter

brau : s m ; bourgeon

bravardâ : v ; mélanger les troupeaux dans les pâturages

bravardo : s f ; la plus belle vache d'un troupeau, celle qui porte la clochette et conduit les autres

brava : s f ; génisse

bravardâ : v n ; mélanger les troupeaux dans les pâturages à Pierre-sur-Haute

bravarde : s f ; on appelle maîtresse bravarde la plus belle vache d'un troupeau, celle qui porte la clochette et conduit les autres

brave : adj ; beau, bien vêtu

brayâ : v a ; se mêler de tour, faire le maître, porter les brayes

brayes : s f pl ; culottes, pantalon. On nomme Jeanna à brayes une femme qui se mêle de tout

bren : s m ; son. Au fait l'ânou pa avâé de bren (prov) : il fait l'âne pour avoir du son

breson, brison : s m ; petit débris, petite quantité, brin

bresseau : s m ; berceau

bresson, brousson : s m ; goulot

bretagne : s f ; plaque de fonte, derrière le foyer, qui chauffe la pièce contiguë

bretillon : s m ; filet de la langue. On dit d'un bavard : Quo que ny a coupot le bretillon a bë gagnot sous cïnq saos : celui qui lui a coupé le filet a bien gagné ses cinq sous

breuil, breil : s m ; bocage, tillis d'où les noms propres Breuil, Dubreuil

briffa : s f ; gloutonnerie, période où les vers à soie mangent le plus

brinque : s f ; cheval mal bâti, rosse

briot : s m ; cellier, cuvier

briscaille : s m ; vagabond, mendiant

broche : s f ; aiguille de bas

brogî, brougî : v n ; méditer, réfléchir. Que vou est que te brogi ? à quoi penses-tu ?

bronchia : s f ; révérence, salutation

broutâ : v n ; tourner, en parlant du lait

bru : s m ; ruche d'abeilles, essaim

bru : s m ; petite seille pour traire les vaches

brure : v n ; crier, faire du bruit

brusc : s m ; vase à traire

buclâ : v a ; brûler

bugne, bugnette : s f ; sorte de gâteau cuit dans l'huile, beignet. Au figuré, personne sans énergie, sans caractère

buia : s f ; buée, lessive, linge de lessive

buiandiri : s f ; buandière, lavandière, blanchisseuse

buisado : s f ; buée, lessive, linge de lessive

bura : s f ; crème de lait. On dit una bura de neigi : une ondée de neige

bures : s f ; le dimanche des brandons (premier dimanche de carême); Voir légendes

buri : s m ; baratte où l'on bat le beurre

burlet : s m ; bâton ferré, bâton pour se battre ; gros bâton pour jouer à la caye ou à la chiore

buron : s m ; chalet des montagnes de l'Auvergne que l'on nomme loge ou jas sur le versant du Forez

buya : s f ; lessive. Le chiôri ou fluri est le drap qui sert à mettre les cendres. On dit d'un homme sans énergie : vou est un Jean de la buya. Menâ la buya : couler la lessive ; l'aissaguâ : l'essanger ; la jetâ : la faire sécher ...

buyasson : s m ; petite lessive


retour au sommaire